POURQUOI UN SALON DE L’APPRENTISSAGE?

Lorsque nous prenons connaissance des commentaires émis sur les réseaux sociaux dans les différents groupes de parents ou d’enseignants, nous réalisons que les mêmes questions reviennent sans cesse : où puis-je trouver tel ou tel matériel pour ma classe? Connaissez-vous quelqu’un qui pourrait aider ou évaluer mon enfant? Comme nous le savons, l’éducation des enfants est au cœur de nos préoccupations au Québec. Afin d’offrir la possibilité aux élèves de développer au maximum leur potentiel, les professionnels, les enseignants et les parents sont constamment à la recherche de matériel et de services éducatifs de qualité. Or, plusieurs personnes affirment avoir de la difficulté à trouver les services et les produits qu’ils recherchent ou à faire des choix éclairés.

LES OBJECTIFS DU SALON

La mission du Salon de l’apprentissage est de faire découvrir les ressources éducatives disponibles et de faciliter le contact entre les entreprises, les organismes et tous ceux qui s’intéressent  à l’éducation. L’espace d’une fin de semaine,  les exposants pourront présenter leur matériel et/ou leurs services de manière personnalisée à toute personne ayant le désir de découvrir ce qui se fait de mieux en matière d’éducation.

 

Objectifs

LE SEUL SALON 100 % APPRENTISSAGE AU QUÉBEC

Les fondatrices

L'équipe des Productions ID/O est dirigée par deux femmes dynamiques et expérimentées. Izabel Vadnais, responsable du volet éducatif (exposants) et de la logistique, possède un baccalauréat en enseignement en adaptation scolaire et œuvre en tant qu’enseignante et orthopédagogue depuis plus de 25 ans. Elle est aussi mère d’une jeune adulte qui étudie à l'université en neurosciences; elle prévoit ensuite d'apprendre la médecine.

Chantal Trudel, responsable du marketing et des communications, a à son actif le démarrage d'OSBL et d'entreprises dans plusieurs domaines comme la vente au détail, la photo et la création de sites web. Elle a également pratiqué comme intervenante familiale dans la région montréalaise pendant 14 ans. Chantal est également mère de trois garçons adultes. L'aîné a eu un parcours scolaire parsemé d'embûches, mais il a su depuis canaliser son énergie créative grâce à la pratique des arts et est aujourd'hui musicien. Son deuxième fils a terminé ses études en sciences humaines et désire se joindre à la fonction publique. Le benjamin, quant à lui, a terminé un DEC en théâtre, et ce, malgré sa dyslexie. Il prépare actuellement ses auditions pour être admis au Conservatoire d'art dramatique.

Si le Salon de l’apprentissage obtient un aussi grand succès, c’est notamment grâce à la combinaison des expériences et connaissances en éducation et en entrepreneuriat de ces deux femmes inspirantes.